Balade en forêt à Soultz

L’automne s’installe tranquillement dans nos forêts alsaciennes et le week-end j’en profite pour aller me balader, pour profiter des jolies couleurs que la nature nous offre alors quand j’ai vu passé sur Facebook une invitation pour une marche dans la forêt de Soultz j’ai sauté sur l’occasion. Aujourd’hui, j’ai testé la marche silencieuse en forêt

Une marche consciente : une activité à faire pour vous reconnecter à votre moi

Quand sur mon profil Facebook, j’ai vu l’invitation de Sandrine Bonas pour faire une marche consciente avec du Qi gong, je me suis dit « pourquoi pas », je vais tester cette nouvelle façon de marcher sans parler en faisant quelques exercices de Qi gong.

Alors, nous nous sommes données RDV sur le parking en face du stand de tir à Wuenheim vers 9h30. Sandrine m’explique rapidement le principe de la marche consciente :  » c’est une marche lente, contemplative qui s’effectue en silence. Nous devons porter notre attention sur le bruit que font nos pieds sur le sol, notre respiration, le chant des oiseaux. La marche consciente permet de s’ouvrir à ces sens, à ces ressentis, à soi, aux autres.« 

Après ces explications, nous voici partir pour une bonne heure de marche à travers la forêt de Soultz. Au départ, je suis assez désarçonnée de ne pas pouvoir parler. J’ai l’habitue de me balader avec mon fils qui est un moulin à parole mais ce calme me fait du bien, je me concentre sur ma respiration, sur le bruit que font mes pas sur les feuilles mortes, les chiens aux alentours qui aboient, aux oiseaux qui chantent. Pas de bruit de voitures, pas de portable puisqu’il est éteint dans ma poche. C’est un vrai bonheur…

Au bout d’un moment, nous nous arrêtons pour faire quelques mouvements de Qi gong pour réveillé l’énergie qui est en nous, puis à la fin de la séance nous prenons un peu de temps pour nous reconnecter à la nature, aux arbres (c’est ce que l’on appelle la sylvothérapie).

Je n’avais pas testé cela et au début, j’étais un peu perdue et puis je me suis laissée aller au jeu et au final les arbres nous apprennent beaucoup sur nous. En face d’eux je me suis sentie toute petite et pourtant j’ai ressenti une force se dégageant de cet arbre.

Cette séance de marche silencieuse ou consciente m’a fait un bien fou, je suis repartie plus légère et là bas, regonflée et pleins de bonne énergie.

Pour nous qui vivons à 100 à l’heure, je vous conseille vivement de prendre un peu de temps pour tester cette pratique, cela fait du bien de se déconnecter des portables, ordis, bruits pour aller respirer l’air pur des montagnes.

Merci à Eric & Sandrine pour cette belle initiative…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *