En balade aux sentiers des bunkers

A la recherche d’une idée de randonnée à faire en famille ? C’est à Burnhaupt-le-bas que je vous emmène aujourd’hui pour découvrir le sentier des bunkers. J’habite à 15 minutes de ce village, je passe souvent à côté en voiture et pourtant j’ignorai qu’il y avait des Bunkers datant de la 1ère guerre mondiale dans ce secteur.

Une randonnée de 9 km

Le point de départ de cette balade se fait sur le parking de l’église à Burnhaupt-le-bas (attention en semaine, il faut un disque bleu et le temps de stationnement est de 3h max). Une fois, le balisage repéré et les explications du 1er panneau lu, nous suivons l’anneau rouge qui fait traverser une partie du village avant d’arriver dans les champs.    

Le premier ouvrage que l’on découvre est un ancien moulin, puis nous reprenons notre chemin pour quelques kilomètres plus loin découvrir les 1ers Bunkers. Certains sont bien conservés, d’autres sont en ruine mais ce n’est pas grave, nous en profitons pour expliquer à « Petit monstre » ce qu’est un Bunker, quel était sa fonction ?… Bref, cela l’intéresse beaucoup et de fil en aiguille nous découvrons cachés dans la forêt d’autres bunkers dont le poste d’artillerie, de premier secours….

Ces fortifications ont été construites par l’armée Allemande sur la deuxième ligne de défense. Sur la plupart des bâtiment, des panneaux explicatifs sont apposés pour expliquer leur rôle.

A mi-parcours, une aire de pique-nique est à votre disposition pour prendre le goûter. En plus, cette aire est couverte ce qui est sympa en cas de forte chaleur ou de mauvais temps.

Après une pause goûter pour « petit-monstre », nous continuons la recherche de Bunkers puis nous continuons notre progression entre champs, forêt, lac avant de revenir presque 3h plus tard au point de départ.

Cette balade à beaucoup plus à « Petit monstre » et pour une 1ère grande randonnée, il a assuré sans râler, ni se plaindre. Pour cela, j’avais télécharger la brochure du sentier ainsi que l’application piste et trésors d’Alsace. 

No Comments

Leave a Comment