Un dimanche à Breisach am Rhein

En ce beau dimanche ensoleillé, je vous emmène avec moi découvrir Breisach am Rheim , à quelques kilomètres de la frontière avec l’Alsace qui fait face à la ville de Neuf-Brisach. Etant « free-kids » et avec le retour du printemps, j’ai décidé de prendre mon appareil photo et de partir découvrir cité fortifiée par Vauban qui est à une trentaine de minutes de la maison.

Une fois la frontière passée, il est très facile de trouver une place de parking à l’entrée de la ville, proche des stations essences si vous avez besoin de faire le plein. Après une dizaine de minutes à pied, me voici arrivée en centre-ville. Défaut de mon ancien métier, je passe d’abord à l’office de tourisme de la ville où je trouve un plan en français pour visiter cette ville pleine de charme. J’en profite même pour déjeuner en terrasse avec un bon panaché.

Breisach ou (Vieux-Brisach en français) est construit autour d’un rocher qui avait permis aux Romains, vers 260, d’édifier un oppidum pour défendre la frontière sur le Rhin. Sur le rocher, la Cathédrale Saint-Etienne (Münster St Stephan) vaut le détour, mélangeant styles roman et gothique, et avec une riche ornementation intérieure (voir notamment le retable du maître-autel). La Place du Château offre quant à elle de magnifiques vues, vers la Forêt-Noire méridionale, le Sundgau alsacien, les Vosges (du Grand Ballon au Haut-Koenisbourg) et le Kaiserstuhl.

Mais avant d’arriver là-haut, il y a une bonne grimpette à faire mais la vue qui vous attend au sommet sera votre plus belle récompense, surtout qu’il y a des bancs, des espaces verts et même un théâtre caché au milieu de la verdure qui est charmant.

Une fois de retour au centre-ville, je me suis arrêtée dans un des restaurants-bars près de l’office de tourisme pour manger une bonne glace et boire un panaché bien frais avant de prendre la route pour rentrer à la maison….

No Comments

Leave a Comment